Le mot de la trêve

27 décembre 2011 - 11:55

Le maintien en ligne de mire pour l'US Laveyron Drôme

 Comme chaque année, l'équipe fanion fait la trêve des confiseurs et ce jusqu'au 14 janvier pour la reprise contre le COB Calais à la salle de la Mariette. Ces jours de repos sont bien mérités pour les filles qui pourront se ressourcer et aller dans leur famille pour passer les fêtes. Jusqu'à ce jour l'équipe d'Etienne Faye promue en ligue 2 cette saison est bien partie pour le maintien comme cela avait été prévu en début de saison. Cela a été un peu difficile pour les matchs à l'extérieur, une nouvelle joueuse qui était venue pendant un mois, l'américaine Jamie Braun, pour occuper le poste 1, est repartie aux États-Unis pour mettre ses papiers en règle mais n'est pas revenue pour raisons familiales. La meneuse Pulcherie Ayi ne pouvant pas faire les déplacements à cause de raisons professionnelles, ce poste a été très handicapant pour les matchs disputés à l'extérieur. Sans compter les aléas, Katarina Simkulakova qui s'est fait mal au dos et le changement de joueuse avec Irena Matovic qui n'est pas encore rentrée complètement dans le collectif mais qui apporte toutefois beaucoup. La preuve en a été faite, sur quatre matchs elle a fait des matchs à 10 points et le dernier contre Armentières, elle a mis 16 points avec 20 d'évaluation. Le bilan est positif, les jeunes progressent, notamment Caroline Misset qui n'a que 18 ans, Madou M Bengue qui revient de blessure, qui joue ses 20 minutes. L'objectif du coach c'est de faire jouer aussi les jeunes, il y a aussi Jennifer Lafaurie qui arrive de nationale 1 qui fait son travail, sur les matchs extérieurs ça lui arrive de jouer 40 minutes. L'ensemble du groupe est en net progrès, un seul regret, le manque d'adresse sous les paniers d'Aïda Fall, par moment, un manque d'adaptation, si elle joue pour les matchs retour comme elle l'a si bien fait pour le dernier match contre Armentières et contre Voiron à domicile, ce serait de bon augure pour la suite. Le club est satisfait du bilan en général car l'objectif est de se maintenir et l'équipe arrive à battre des équipes du haut de tableau. Etienne Faye est content "il faut maintenir ce cap là et continuer pour préparer la saison prochaine". La deuxième phase sera certainement un peu plus facile que la première, avec 7 matchs à domicile sur 12 rencontres en championnat et le 16e de finale de la coupe de France Joe Jaunay le 28 janvier à domicile contre Nice. Jacques BRUYÈRE

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Dirigeant
  • 1 Compétiteur
  • 4 Supporters